jeudi 21 juin 2012

Visite de Wolmido

Dimanche dernier, j'avais rendez-vous avec une amie, Christine et une de ses amies Julie qui venaient de France pour visiter la Corée pendant 2 semaines. Comme elles avaient déjà visité pas mal d'endroits de Séoul pendant la semaine et qu'elles avaient envie de voir la mer, elles ont demandé si Incheon était sympa à visiter. Et en vérité je n'ai pas trop su quoi répondre étant donné que la plupart du temps je vais à Séoul pendant le week-end. Je me suis donc dit que c'était une bonne occasion de connaître un peu mieux la ville où j'habite! Et c'est comme ça qu'on s'est donné rendez-vous à 14h à la station Incheon à l'extrémité de la ligne 1 pour aller sur l'île de Wolmido.
Après avoir attendu un peu (elles se sont trompées et on pris la mauvaise ligne au croisement de la ligne 1... franchement ces touristes quoi!), on s'est retrouvé finalement à la sortie du métro. A cet endroit, nous avons du prendre le bus pendant 5-10 minutes pour rejoindre les quais de Wolmido et voir la mer. Finalement on s'est dit qu'on avait bien choisi l'endroit parce que le temps était très chaud et que le Soleil tapait fort (ça continue ces deniers jours d'ailleurs, on va finir par mourir de chaud ici)! Et moi de me dire que j'aurai du prendre une casquette et de la crème solaire. 
La grande allée, avec le monorail également

Sur place, la zone sympa à visiter était finalement réduite à une grande rue piétonne le long de la mer, avec pas mal de gens, et notamment plein de petits enfants kawaii dans des voitures télécommandés par leurs parents. 

On peut voir les différentes îles proches d'Incheon
On s'est baladé le long dans cette longue allée en discutant un peu de ce qu'elles avaient déjà visité, de notre opinion respective sur la Corée et tout ça. Et comme elles n'avaient pas mangé le midi, nous sommes partis à la recherche d'un restaurant. Même si il n'y avait que ça en l’occurrence dans cette grande rue, en trouver un s'est révélé plus difficile que ce qu'on pensait. En particulier parce que cette zone est connue pour les restaurants portants sur les produits venant de la mer et que, n'aimant pas trop ce type de cuisine, mes connaissances sur les plats coréens de ce type sont quasiment nulles. Après être rentré et ressorti tout de suite d'un café-restaurant aux prix bien trop chers (on s'étonne qu'ils ne soient pas affichés à l'extérieur!), on s'est fait accoster plusieurs fois par des ajummas dans la rue pour que l'on vienne dans leurs restaurants. Même si nous les avons ignoré au début, nous avons finalement décidé d'en suivre une comme on commençait à en avoir marre de chercher. On est donc monté dans le resto qui s'est révélé être du type assez familial et traditionnel, celui où on enlève les chaussures et où on s'assoit sur un coussin par terre autour d'une grande table pour partager le repas autour d'un plat pour plusieurs personnes. Ça pourrait être sympa s'est-t-on dit! Et à ce moment-là, on nous a ramené la carte du menu : "It's a trap!" Nous nous étions faits bernés par l'ajumma! Les prix les plus bas étaient de 50000 wons, mais en général tournaient plutôt autour de 100000wons soit 70euros! On a hésité à partir, mais comme je n'aime pas trop quitter les restaurants comme ça (en plus, dans ce type de restaurant, tu ne peux pas partir en courant comme il faut remettre ces chaussures et tout, l'ajumma a le temps de te torturer de son regard et te tuer au moins 10 fois avant que tu ne réussisses à fuir) et qu'on avait déjà eu du mal à trouver, nous avons pris la décision de rester. On est donc passé donc au choix du plat, assez difficile sachant qu'aucun de nous ne connaissait les plats proposés. Comme j'étais le seul à parler vaguement coréen, j'ai donc essayé de savoir si c'était épicé ou non, et aussi en même temps de négocier un peu le prix pour baisser. Finalement je trouve que j'ai réussi à pas trop mal m'en sortir et on a obtenu un rabais de 10000wons sur 60000 au départ. D'abord les bantchan sont arrivés sur la table (c'est la nourriture servie en accompagnement), qui étaient pour le coup assez originaux et nombreux par rapport à ce que j'avais eu l'habitude de voir, et dont certains nous ont tout de même paru au premier abord d'origine inconnue. 
Peu de temps après, le plat a été déposé devant nous et surprise!! Ce que nous avions commandé était un poisson entier (avec la tête, la peau et tout!) dans une soupe. Je me rappelle plus du nom en coréen, c'était à rallonge dans mon souvenir, mais après avoir demandé à mes collègues de laboratoire, c'était sûrement 우럭지리, "Ureok-shiri". 
 Finalement une fois la première impression passée, ça s'est révélé plutôt bon, même si on a eu du mal avec la tête malgré les recommandations de la serveuse qui arrêtait pas de répéter "Mashissoyo" ("c'est délicieux!").

Une ressortis du resto, on a continué à marcher un peu près de la mer et on est passé rapidement dans le parc d'attraction : c'était un peu le même style que celui de Seoul Children's Park en peut être plus petit encore, et comme là-bas il fallait acheter les tickets à l'unité. 
 Comme mon coréen était pas vraiment assez bon pour avoir plus d'infos et qu'on voulait éviter de dépenser trop d'argent, nous n'y sommes pas allé et on a décidé plutôt de visiter le parc/mont à côté pour aller au point d'observation tout en haut et prendre des photos sympas tout en faisant un peu de sport sous la chaleur écrasante.
Et c'est parti donc pour le kilomètre de montée!
C'est le début de la montée!
Pendant l'ascension, nous avons croisé différentes aires pour faire du sport du même type que celles que j'ai déjà prises en photos quelques fois lors de précédentes sorties. Encore une fois, pas mal de coréens âgés utilisaient ces engins au moment où nous sommes passés : sportifs ces coréens!
Photo prise pendant l’ascension


Finalement, nous avons fini par atteindre l'observatoire, où nous avons pris un peu de repos mérité en admirant la vue. Nous avons également laissé notre petit mot sur un grand mur prévu à cet effet, en disant que des français étaient venus à cet endroit (sûrement avec quelques fautes vu qu'on l'a écrit en coréen!).
L'observatoire
Le port d'Incheon
Le port d'Incheon, le retour
On peut voir le parc d'attraction d'ici et les îles au loin

Après la descente et le retour à la grande allée piétonne, nous sommes retourné en bus à la station Incheon, et comme nous avions encore pas mal de temps, nous sommes allés visiter le quartier Chinatown qui se trouve juste en face de la station. J'ai un peu arrêté de prendre des photos à ce moment-là donc je n'en ai pas à montrer malheureusement. En vérité, Julie avait un bien meilleur appareil que moi donc je me suis dit que je pourrais récupérer les photos et que ça m'éviterait d'en prendre. A l'heure où j'écris je ne les ai pas encore, mais peut être que je mettrais l'article à jour plus tard (on a aussi pris des photos tous les trois par exemple). En tout cas le quartier était plus petit que ce que j'imaginais, ou alors nous n'avons pas tout visité. Cependant c'était quand même intéressant de voir ce changement brutal au niveau décoration, habillement et language parce que c'était vraiment comme si on se retrouvait en Chine pendant quelques centaines de mètres.

En continuant un peu plus loin, nous sommes tombés sur un parc qui avait l'air sympa donc nous y sommes rentré. Après avoir cherché, ce parc est en fait assez connu et fait parti des principales attractions à faire dans Incheon, donc je vous mets la description ici : le Parc Jayu, ou Parc de la Liberté, tient son nom depuis le 3 Octobre 1957, lorsqu’une statue du Général McArthur, qui mena l’Opération du Débarquement des Amphibies à Incheon pendant la Guerre de Corée, fut érigée au sommet du Mont Eungbongsan. Le parc offre de spectaculaires vues du centre-ville d’Incheon, des montagnes, du port et de la mer.

Le général McArthur
On peut voir l'observatoire de Wolmido au loin


 Voilà voilà. En fait ce qui a été le plus intéressant dans ce parc a été le spectacle formidable offert par quelques coréens âgés en train de danser en synchronisation avec un prof qui était sur une grande scène. Voici une vidéo de ce moment inoubliable, vidéo qui ne peut malheureusement pas retranscrire exactement les émotions ressenties en voyant ce magnifique spectacle.


video

Après un peu de balade, il a commencé à se faire tard, et nous avons donc pris la direction de Bupyeong pour aller diner (après l'expérience du midi, je préférais aller dans un endroit où les prix étaient peu chers de façon certaine!). Encore une fois, pas de photos mais la zone n'est en même temps pas très intéressante vu que c'est juste un immense centre commercial.

En tout cas c'était une journée sympa qui m'a permis de découvrir qu'Incheon a finalement quelques lieux à visiter. D'ailleurs, je vais revoir Christine et Julie ce week-end, mais cette fois-ci j'ai également invité Dasom. Je ne sais pas encore ce que nous allons faire, mais vous pourrez sûrement voir ça dans l'article la semaine prochaine!

1 commentaire: