dimanche 27 mai 2012

Achats de vêtements et contre-attaque des cafards

Vendredi c'était le jour de l'examen final de Réseau neurone, que nous avons plutôt bien réussi d'ailleurs (le 100/100 est possible). Mais surtout, vendredi c'est le jour où Frédéric a reçu sa première visite de cafard, la sournoise bête c'était infiltrée entre les portes coulissantes entre la chambre et la cuisine. Il se foutait de moi parce que j'en avais dans mon appartement au premier de temps en temps, visiblement il y en a aussi au 3ème étage.

Mais également, c'est le jour où Fred a ruiné ses chaussures ! Notez qu'il n'y a pas de lien de cause à effet avec les cafards.
Il a donc fallu partir à la recherche de chaussures pour Fred et c'était l'occasion pour moi de m'acheter deux ou trois vêtements en plus.

Comme nous n'avions pas beaucoup de temps entre le partiel et le repas prévu avec un coréen, nous sommes allés au plus près : HomePlus. HomePlus c'est l'hypermarché local avec une grande galerie marchande où tout le monde peut trouver son bonheur. En plus cette grande surface n'est qu'à une quinzaine de minutes à pied de l'appartement, et si vraiment on est chargés, on peut toujours appeler un taxi. C'est donc très pratique.

Un seul détail nous avait échappé, trouver quelque chose qui ne soit pas trop excentrique pour nous n'est point chose aisée en Corée, surtout quand on n'est pas dans des boutiques spécialisées comme on peut en trouver sur Séoul. Nous en parlerons dans notre prochaine "Chronique de la Corée", les coréens n'ont pas vraiment les mêmes goûts que nous en matière de vêtements. Si je ne devais parler que des chemises, je dirai que 90% des motifs sont entre les carreaux façon bûcheron Canadien et les motifs de kilt Écossais, avec une touche de fluo pour le côté kitsch.
Nous avons donc fait 3 fois le tour de la galerie marchande et de la grande surface avant de nous résigner à aller dans une boutique de marque pseudo-Italienne (Un nom Italien, mais articles made in Korea) pour les chaussures de Frédéric, et une boutique d'une marque Britannique pour mes chemises.
C'est une fois dans les boutiques que le drame s'est joué. Les tailles nous sont totalement inconnues, les vendeurs et vendeuses ne parlent presque pas anglais, et quand par miracle on arrive à faire comprendre qu'on ne comprend pas les tailles ils nous montrent les tailles américaines qui sont encore autre chose et tout aussi obscures pour nous. Autre détail bête, nous ignorions si les coutumes locales permettaient ou non d'essayer les chaussures ou les vêtements, et la phrase en coréen pour poser la question nous était aussi inconnue !
Malgré tout à force de persévérance, à grand renfort de mimes et grâce à la bonne volonté des vendeurs, nous avons réussi. Frédéric a obtenu des chaussures qui lui conviennent (taille 255, les chaussures ! 255 ! ) et j'ai pu m'acheter quelques chemises sans motifs horribles.

Mais revenons-en aux cafards, le titre mentionnant une contre-attaque des cafards, la petite visite matinale chez Frédéric n'est pas suffisante pour justifier que les insectes contre-attaquent. Car c'est en effet chez moi, ou tout du moins à mon étage que c'est joué le drame.
Pour être honnête, ça faisait quelques jours que je n'avais pas vu de cafard. A part des tout petits morts dans les coins, depuis que j'ai bombé Zero l'anti-cafard de Lotte, je n'avais pas eu de visite de cafard adulte.
Hier soir, alors que j'étais en train d'appeler en France avec Skype, j'ai entendu du bruit dans le couloir, hurlements de la voisine coréenne et un dialogue incompréhensible en coréen devant ma porte. Je suis donc sorti pour voir ce qui se passait et je suis tombé sur deux de mes voisins, en train de bomber activement leurs portes avec de l'insecticide. Petite explication, les portes de l'immeuble ne sont pas vraiment étanches, il y a jusqu'à 1cm au dessus et en dessous de la porte selon les apparts, ce qui est suffisant pour que les insectes passent. C'est pourquoi ici on bombe les portes !
Bêtement, je n'ai pas vu le drame se cristalliser devant ma porte.
Mes voisins ayant bombé hier soir, ce matin les cafards étaient de retour chez moi ! Il est toujours agréable d'être réveillé à 8h du matin un dimanche par le doux bruit de cafards en train de courir dans les sacs plastiques que je garde en réserve pour servir de sac poubelles. Comme il n'y avait rien d'intéressant à manger dans la poubelle elle-même (que des boites vides), les cafards s'étaient réfugié dans un sac vide pour dévorer un ticket de caisse. Les deux cafards ont résisté à plusieurs coup de tongs avant de succomber à la vague d'insecticide que j'ai déversée frénétiquement dans la cuisine.
Les deux monstres ont été évacués par les toilettes et j'ai re-bombé tout l'appart ce matin. Affaire à suivre donc, mais je pense qu'ils reviendront tôt ou tard.

mercredi 23 mai 2012

Chroniques de la Corée - 1er épisode

Suite à une de mes idées -géniale comme d'habitude, il va sans dire-, nous inaugurons un nouveau genre d'articles intitulés "Chroniques de la Corée", qui va regrouper un peu tout ce qui nous choque, nous impressionne ou bien nous fait bien rire (ou bien les trois en même temps) lors de notre vie quotidienne en Corée du Sud, bref tout ce pour quoi nous aimons tant ce pays, et qui n'est pas forcément raconté dans les autres blogs tant cela peut paraître sans importance. Ce type d'article sera donc divisé en plusieurs parties, où nous raconterons Jérémie et moi des anecdotes ou observations de tous les jours, afin que vous, lecteurs de ce blog, puissiez apprécier -je dirais même expérimenter d'une certaine façon!- la vie passionnante que nous menons en Corée.

Les pièces de 10 wons en Corée du Sud (par Fred)

Vous pensiez qu'en France les pièces de 1 et 2 centimes étaient inutiles et ne faisaient qu'alourdir votre portefeuille? Et bien en arrivant en Corée, nous avons fait la découverte avec joie des pièces de 50, et surtout de 10 wons. Alors oui, la pièce de 1 centime de la zone euro, on ne l'utilise jamais en France parce que ça ne vaut rien et que de toute façon, les prix sont faits en sorte que vous ne puissiez jamais payer avec. Mais ici le summum est atteint avec une pièce dont la valeur correspond à - accrochez-vous bien- 0.0067€ approximativement d'après les valeurs de devises au moment de cet article! Et rassurez-vous, les commerçants font également bien les choses afin que ces pièces restent à tout jamais dans votre portefeuille une fois qu'ils vous les ont toutes refilées! Pour votre information, il a existé jusqu'en 1992 des pièces de 1, 2 et 5 wons qui ne sont maintenant plus en circulation, et heureusement d'ailleurs. Sachez qu'en plus les pièces de 10wons sont disponibles en plusieurs formats, avec un gros format qui est le plus ancien, et un petit format qui a été mis en place à partir de 2006.
Les pièces maudites et différents formats
Cependant, il existe tout de même plusieurs solutions pour se débarrasser de ces pièces :
- tomber sur la bonne machine à café qui va accepter par miracle les pièces de 10wons, même si il est visiblement marqué que non sur la machine. Mais attention, il est très très probable qu'uniquement le gros format soit accepté! Et comme les pièces de 50wons sont finalement assez rares à récupérer dans les magasins, et que les machines ne les acceptent pas tout le temps, il vous faudra donc au moins 10pièces de 10wons -ancien format bien sûr!- pour que cela marche et que vous écouliez votre stock. Enfin, comme il est de source sûre que la machine à café coréenne est fourbe, elle vous refusera sûrement la dixième pièce que vous insérerez et vous devrez donc récupérer toutes vos pièces de 10wons avec dépit. Ou encore, la prochaine fois que vous repasserez à la même machine et que vous lui demanderez de rendre la monnaie (sur un billet de 1000wons par exemple), elle vous rendra alors cette monnaie en pièce de 10wons pour vous troller.

La machine à café coréenne
 -refourguer les pièces de 10wons lors du fameux jour de la pizza : en effet, avec Jérémie chaque semaine l'un avance la monnaie à l'autre pour le jour de la pizza, et l'autre doit donc lui rembourser la moitié de la somme payée. Il est donc possible à cette occasion de refiler les pièces à l'autre de façon scandaleuse en abusant de sa générosité et en lui refilant les pièces maudites pour le rembourser. A noter cependant que cette méthode ne marche quasiment jamais puisque l'autre préfèrera récupérer moins d'argent et refuser le don -pourtant généreux- de pièces de 10wons.
-entasser le tas de pièces chez soi dans un but ultérieur quelconque : c'est la méthode que j'ai adopté. Au lieu de garder ces pièces dans votre portefeuille et ralentir considérablement votre capacité de déplacement (ça finit par peser lourd quand même!), il est préférable de les garder chez soi dans un endroit choisi consciencieusement. En ce qui me concerne, ces jolies pièces se retrouvent donc sur mon frigo par tas de 10 pièces et le nombre de tas croit chaque semaine. Je n'ai pas encore idée de ce que je vais en faire, mais il est possible que j'aille avant de partir dans un magasin et que je paye uniquement avec ces pièces (le Lotte Market près de chez nous par exemple, j'ai remarqué qu'ils prennent un malin plaisir à nous refiler toujours au moins quelques pièces de 10 wons).


Le fameux tas de pièces sur le frigo
Enfin, une dernière solution possible pourrait être de rapporter toutes ces pièces en France pour les donner comme souvenir à la famille, aux amis... Avouez que ça vous ferait très plaisir de récupérer une pièce de 10wons, n'est-ce pas? Non? Vous êtes sûrs?


Les toilettes conviviales Coréennes (par Jérémie)
Nous allons maintenant parler de quelque chose de particulièrement important car ça occupe une place importante dans notre vie quotidienne. On y va plusieurs fois par jour, je vais vous parler des toilettes en Corée.
Commençons par un point important. Des toilettes en Corée, il y en a partout y compris sur Séoul, c'est gratuit, et en général propre. Ici, pas d'angoisse puissante comme l'envie de pisser qui vous prend alors que vous êtes en plein milieu de Paris et que les deux seuls toilettes de la capitale sont à Gare du Nord et à St Lazare, et ou il faudra payer le cerbère pour accéder à des toilettes bien glauques et bien souvent occupées par des autochtones peu fréquentables.
Point de ça sur Séoul, toutes les gares sont équipées de toilettes spacieuses et propres, où le seul risque est de croiser un coréen un peu éméché en train de faire des katas au milieu des toilettes. Les coréens trop alcoolisés n'atteignent de toute façon pas les toilettes et sont retrouvés en vrac ailleurs dans la gare ou dans la rue.

Mais l'objet de ce mini-article n'est pas de vanter les mérites des toilettes du métro de Séoul, mais plutôt de s'intéresser à ce qui se passe dans les toilettes ! Nous naïfs occidentaux, nous croyons bêtement que les toilettes sont un endroit qui sert juste à faire ce qu'on a à faire. Et bien pas du tout !
En Corée, il ne faut jamais perdre son temps, et les toilettes sont un endroit idéal pour continuer de pianoter sur son ordinateur ou sur sa tablette Apple. Un emplacement spécifique est même prévu dans les toilettes pour poser le PC portable ou la tablette.
Oui, j'ai pris une photo ! Notez que nous sommes au douzième, mais dans les toilettes où il y a plus de passage, il y a aussi de la lecture et des annonces à cet emplacement.
Les premiers jours, ça a été un peu perturbant quand tu arrives au toilettes et qu'il y a un coréen occupé à pianoter pendant qu'il fait son affaire. Oui, avec les deux mains sur le clavier c'est possible, pour ceux qui se posaient la question.
Dans les autres activités possibles aux toilettes, on peut aussi téléphoner, même pendant la grosse commission.
Mais le must en Corée quand tu es aux toilettes, c'est de faire la conversation avec ton voisin. Les coréens parlent entre eux aux toilettes, mais éventuellement, ils vont aussi te parler.
Par exemple, un jour alors que j'étais aux toilettes, débarque le prof qui justement avait aussi envie d'y aller. La situation était déjà franchement bizarre, mais quand soudainement il a lancé "So, how is your thesis going ?", alors là, j'avais carrément du mal à me concentrer ! La maintenant, la thèse ?! Est-ce bien raisonnable professeur ?
Oui, en Corée, il ne faut pas perdre de temps, et si on peut travailler aux toilettes, passer un coup de fil important, ou avoir une conversation productive là-bas, alors il faut le faire ! C'est ça la productivité !



La première chronique de la Corée est maintenant terminée mais ne soyez pas trop déçus, d'autres parviendront probablement de façon régulière. Il nous reste de toute façon de très nombreux sujets à traiter!

dimanche 20 mai 2012

GSL Grande Finale & TeamLiquid meetup

Après la contre-attaque des cafards, la sortie de Diablo III qui m'a libéré de l'université pour quelques jours, ainsi que le retour des moustiques féroces de Fukushima et l'annulation du dernier séminaire (jamais on ne va le publier cet article universitaire, jamais !) parce que le professeur est parti en Chine, je vais vous raconter notre samedi.

Ce week-end avait lieu un évènement majeur pour tous les gamers fans de Starcraft : La Grande Finale de la GSL. Au départ, il était prévu que j'y aille seul, Frédéric étant moins fan-boy que moi c'était un peu trop geek pour lui. Mais finalement, comme il n'a rien trouvé à faire ce week-end, il a changé d'avis et il a fallu lui réserver une place en catastrophe vendredi midi.
En effet, n'importe qui ne peut pas avoir un fauteuil et surtout un fauteuil pas trop pourri pour une finale de la GSL. Fort heureusement, les usagers de GomTV, comme moi, ont droit à un traitement de faveur. Par exemple nous pouvons réserver gratuitement nos sièges à l'avance et griller toute la file d'attente sur place.
Et c'est justement sur le site de GomTV que par hasard je suis tombé sur des gens du site de Team Liquid (une des plus grosse équipe de Starcraft américaine avec Evil Genius) et plutôt que d'y aller à deux avec Fred nous avons opté pour rejoindre le "Team Liquid meetup" et donc d'aller à la finale avec les membres du forum de l'équipe américaine.

Rendez-vous à 15h15 à la sortie du métro Gwangnaru pour retrouver les différents participants avant de rejoindre l'AX-Korea, sorte de salle de concert où avait lieu la finale.
Nous étions une vingtaine, essentiellement des américains dont beaucoup de profs d'anglais, quelques américano-coréens, un autre français en postdoc à Séoul National University, un polonais et un allemand. Je sais, nous sommes en plein dans les clichés : tous les américains en Corée sont prof d'anglais et Starcraft est le sport national de la Corée. Nous assumons cet après-midi plein de clichés et de geekitude avec des sujets de conversations allant du format de la prochaine Starleague à Diablo III, en passant par "Terran OP" et les commentaires d'Idra sur "Protoss players are retarded".
Un aperçu de la file d'attente 2h avant le début. On ne se rend pas bien compte parce que les coréens font des files bien rangées, mais il y a une immense file d'attente qui serpente sur cette photo.
SeeKeR avec son panneau Team Liquid et à côté de dos avec la chemise à carreaux P3psi.

C'est là que nous étions contents d'avoir nos places réservées. Nous avons même réussi à infiltrer le polonais avec nous. Il n'avait pas réservé, mais le staff de GomTV est gentil et comme il était avec nous, ils l'ont laissé passer.
Niveau public sur place, il y avait de tout, des jeunes, des vieux, des Coréens, des étrangers, de tout ! A l'entrée nous avons eu le droit à des trucs gonflables sponsorisés par l'équipe Startale et à des canettes de Hot6, la boisson énergisante qui sponsorise cette saison de la GSL, et a un goût de sirop pour la toux.
Petite remarque au passage, parmi les gens qui étaient avec nous, plusieurs d'entre eux ont pris Frédéric pour Idra. Peut-être que de profil, la nuit et dans le brouillard, il y a quelque chose, mais quand même ! Fred ne ressemble pas à Idra !

Venons-en au match : [IM] MVP vs [Startale] Squirtle
Tête d'affiche piquée sur le forum Team Liquid
Un Terran vs Protoss donc, en Best Of Seven. Pour les non-initiés qui sont arrivés jusque là, ça veut dire que le premier à avoir gagné 4 parties l'emporte.
Sur le background des deux joueurs, avant ce jour MVP avait déjà gagné 3 GSL et plusieurs autres tournois majeurs. Quant à Squirtle, à part une 3ème place aux IEM 2011, il était relativement inconnu jusqu'à cette saison de la GSL où il a été invaincu. Notons aussi qu'actuellement Squirtle est en tête du classement ELO coréen.

Une finale prometteuse donc avec MVP multiple-champion dont la réputation n'est plus à faire et Squirtle un joueur qui monte en puissance à vitesse grand V.
Hot6, le sponsor.
L'intérieur avec les grands écrans et on aperçoit en petit l'écran du cast anglais.
Intérieur toujours
Un commentateur coréen en pleine crise d'hystérie.


MVP et Squirtle avant le match après leur apparition dans une fumée
Lancement de la finale
MVP & Squirtle sur le grand écran
La foule au-dessus de nous.
Je n'ai pas grand chose à dire sur les trois premières parties qui ont été "banales", MVP a mis 3-0 d'entrée à Squirtle qui était visiblement ultra-nerveux. Et vu la différence d'expérience entre les deux, on peut comprendre que mentalement il ait eu du mal à se lancer.
- Ca s'est traduit par une première game où il a fast expand et s'est fait rusher par un terran sur une base avec quadruple barracks. Il a tenté un échange de base foireux sur quatre gates qui a râté.
- La seconde partie fut tout aussi Fail avec des rally-point échoués qui ont envoyé des unités à la mort, un immortel gratuit. Squirtle a remporté la première bataille avec ses colosses, mais il n'a pas réussi à transitionner quqnd MVP a commencé à sortir des vikings et à placer des EMP et des drops. C'est finalement un Artosis pylon qui fut fatal à l'ami Squirtle sur cette game 2.
- La troisième partie fut plus serrée, mais grosso-modo Squirtle ne s'est jamais vraiment remis économiquement du mini trade-base initial et quand il a sorti des colosses, il y avait déjà trop de vikings en face. Il faut bien reconnaitre que face à un joueur comme MVP qui joue extrêmement bien, aucune erreur n'est tolérée.
video

A ce moment, nous avons tous eu un moment de flottement. Même pour les fans de MVP, la perspective d'un possible 4-0 en finale de GSL était moche. Je commençais même à ne plus oser montrer ma pancarte "Squirtle Fighting !" rédigée en coréen.
Khaldor et au fond, Tastosis, the casting archon
Fort heureusement, Squirtle s'est repris et a emporté la 4ème partie avec une composition templiers + unités de gate + colosses contre la bioball.
3-1 donc, mais une quatrième partie tout à fait ordinaire malgré tout.
C'est de la 5ème partie dont je dois vous parler. Une partie qui selon moi restera dans les annales et il est dommage que GomTV fasse le forcing pour faire payer les replays, cette partie était vraiment épique, avec : des forteresses planétaires, des nukes, du mothership, un mass cuirassé, et surtout un magnifique Archon Toilet de la part de Squirtle qui a fait la game.
En effet, quand nous avons vu que MVP avait fait 22 cuirassés soutenus par des ghosts et qu'en face il n'y avait que 4 Voidrays et un mix archons templiers, dont la moitié coincés sur une île à la con, on a pensé que la game était jouée. La compo de Squirtle ne pouvait pas arrêter MVP et ses cuirassés, et pourtant :
Une petite vidéo de l'action du jeu avec le commentaire en coréen, ça vous donnera une idée de l'ambiance.
Après cette partie magnifique remportée par Squirtle, nous en avons eu une autre très belle sur "Dual Sight" durant laquelle Squirtle a tenu bon dans sa base assiégée par des tanks, des vikings, des bunkers et la bioball, tout en réussissant à warper chez MVP pour lui dégommer son économie.
Une remontée innatendue donc pour Squirtle qui égalise 3-3 avant le match final.
Seulement voilà, quand MVP se sent un peu acculé par un Protoss, il fait un de ses all-in Terran dont il a le secret. Le même genre qu'il a fait à Naniwa, proxy double raxx avec une partie des sondes envoyées pour bunker rush. Squirtle a contré dans la douleur le premier bunker rush, mais a eu la mauvaise idée de splitter pour chercher les barracks de MVP, perdant ainsi ses stalkers et se trouvant dans l'incapacité de repousser le second all-in de MVP (oui en Terran avec les mules, on peut all-in plusieurs fois).

Victoire donc de MVP par 4 parties à 3 contre Squirtle.
video
Un grand bravo à MVP, sans doute un des meilleurs joueur du monde en ce moment. Et nous souhaitons bonne chance à Squirtle pour ses prochains tournois. Il a un immense potentiel et maintenant c'est l'expérience qui fera la différence.
Pour ceux que ça intéresse : 50.000.000 de Wons pour MVP (~35.000€) et 20.000.000 de Wons pour Squirtle (~13.000€)
Quelques photos de la fin de la finale:



Nous avons continué la soirée à Yaletown , un restaurant/bar qui vend des burgers sur Sinchon. Un repas très sympa pour échanger sur nos expériences d'expatriés en Corée et pour célébrer la geekitude. Une soirée bien sympa qui a terminé juste à temps pour qu'on attrape le dernier train à Sindorim, mais il a quand même fallu prendre un taxi depuis Juan station, faute de pouvoir trouver un bus à 1h du matin.


Les transports en commun coréens de nuit c'est assez épique, avec des coréens très joyeux, voir totalement déchirés et qui ne marchent pas droit. Et n'allez pas croire que ça ne concerne que les jeunes, on a croisé quelques vieux coréens dans un état d’alcoolisation avancé, dont un vieux dans le métro qui demandait toutes les 5 minutes à tout le monde, moi compris, si la prochaine station était Songnae, et râlait parce que ça n'arrivait pas assez vite. On a bien cru qu'il allait falloir le porter pour qu'il puisse se lever et sortir du métro ... Mais l'alcool en Corée, se sont aussi les coréens qui vomissent ou s'endorment un peu n'importe où, hurlent des trucs incompréhensibles en coréens, ou encore montent à quatre dans un taxi pour y faire une nouba infernale tout en encourageant le chauffeur à faire la course avec les autres taxis. Le pire dans tout ça, c'est que même de nuit, la Corée reste quand même bien moins dangereuse que la France.

Un bon aprem avec des gens sympas, l'expérience sera donc à renouveler si on est sur Séoul lors de la prochaine finale cet été. Et qui sait, peut-être que le Français de l'équipe Millenium sera en finale, on peut toujours espérer.

MAJ avec les photos de SeeKeR. Merci à SeeKeR et P3psi d'avoir encadré l'évènement !
Pour le résumé en anglais de la journée : http://www.teamliquid.net/blogs/viewblog.php?topic_id=339121#10

mardi 15 mai 2012

Le parc d'attraction Everland

Résumé d'une longue journée, mais qui m'a paru en même temps beaucoup trop courte.


Nous avions décidé avec 상선 (prononcez Sang-seon pour rappel)de faire des sorties plus intéressantes que de se rencontrer uniquement à Ansan. Après qu'elle ait proposé d'aller à la course de chevaux la dernière fois, cette fois-ci c'est moi qui avais eu l'idée de choisir un parc d'attraction. Il faut savoir qu'il y a plusieurs choix dans ce cas, avec dans l'ordre suivant la taille du parc (du plus petit au plus grand) :
-  어린이대공원 (Seoul Children's Grand Park) où j'étais allé la semaine d'avant avec 다솜. Sûrement le plus petit mais il comporte d'autres avantages comme un zoo assez grand ou encore son faible prix.
- 서울랜드 (Seoul Land) à Gwacheon situé sur la ligne 4 du métro de Séoul et très proche de Seoul Racecourse Park (1 seule station d'écart)
- 에버랜드 (Everland) situé à Yongin, qui n'est sur aucune ligne de métro pour le moment (c'est en construction) donc passage par bus obligé et loin de Séoul.
- 롯데월드 (Lotte World) situé dans Séoul sur la ligne 2 station Jamsil qui est un des plus grands parcs d'attraction en Asie et au monde.

Voici sur une carte pour les situer (nos locations à 상선 et moi sont en rouge dans le coin inférieur gauche, et les différents parcs sont entourés en noir, Seoul Children's Grand Park est à droite le plus en haut, Seoul land au milieu et Lotte World à droite en dessous de Seoul Children's Grand Park. Enfin, Everland est tout en bas à droite) :



Comme 상선 était déjà allée plusieurs fois à Seoul Land (en sachant aussi que j'étais déjà allé à Seoul Children' Grand Park la semaine d'avant) et qu'elle voulait aller à Everland, notre choix s'est donc porté sur ce parc. Une destination qui n'était pas forcément la meilleure en sachant que Yongin n'est pas relié au métro et que ça se situe assez loin de nous, que ce soit Incheon ou Ansan.

Donc, le dimanche, j'ai du me lever à 5h10 du matin pour ma part, pour un départ de mon appartement à 5h50. Et c'est le début du périple!!
- Une fois dehors, je me dirige vers l'arrêt de bus pour prendre le numéro 511 direction Juan Station. Ça commence donc doucement avec 10min de trajet pour rallier la station située ligne 1 du métro de Séoul.
- Je monte dans la rame, je prends le métro jusqu'à Bupyeong, station situé à 10min de Juan
- Là, je dois faire un changement pour récupérer la ligne de métro de Incheon jusqu'à la station Incheon Bus Terminal : encore 20min de trajet.
- Une fois sorti du métro et dans le terminal des bus, je peux prendre un ticket de bus pour aller à Ansan : je prends donc le bus de 7h et à 7h30 j'arrive enfin à Ansan où 상선 m'attend.
Un peu de stress en plus en sachant que le bus que nous devions prendre direction Yongin était à 7h35, et que le suivant était 1h plus tard, ce qui nous laissait très peu de marge. Heureusement nous sommes dans les temps, parce que le périple reprends une fois monté dans le bus :
- 45min de bus jusqu'à Yongin
- Une fois dans la ville, on nous annonce que le bus nous dépose à un endroit pas vraiment prévu où nous prenons un autre bus pour enfin atteindre le point de ralliement pour aller à Everland
- Et une fois là-bas nous montons ENCORE dans une navette (la dernière cette fois!!) pour nous rendre à l'entrée du parc.
Nous finissons par arriver à 8h50, déjà légèrement fatigué pour ma part après ce nombre important de trajets. Il est 40min avant l'ouverture du parc mais il y a déjà pas mal de monde et nous devons faire un peu la queue pour acheter mon billet (상선 ayant déjà acheté le sien par internet avec sa carte bleue).

En ce qui concerne le prix, c'est finalement pas cher par rapport aux parcs français (pas sûr cependant, ça fait longtemps que je ne suis pas allé au Parc Astérix ou Disneyland), et je paye 29000 wons (un peu moins de 20euros) pour prendre ma place en sachant que je bénéficiais d'une promotion en tant qu'étudiant.

Le billet acheté, nous pouvons rentrer vers 9h30 et nous sommes parmi les premiers, certains parties du parc semblent même vides.




상선 a l'application officielle du parc où sont indiqués pour chaque attraction sur un plan le temps d'attente, la popularité et une rapide description, donc c'est assez utile. Cependant cette application n'existe qu'en coréen donc c'est un peu raté pour moi...

Pour en dire un peu plus sur le parc en lui-même, il faut savoir qu'il est dirigé par le groupe Samsung ce qui explique les moyens donnés. Il est divisé en 6 zones distinctes :
  • Global Fair - La zone dédiée au shopping, aux stands et aux restaurants.
  • Zoo-Topia - Le zoo et zone centrée sur les animaux. Comme à Séoul Children's park il est possible de monter un chameau ou un poney
Une photo du tigre blanc du zoo
  • European Adventure - Zone thématique sur l'Europe, où est également le roller coaster "T-Express" qui est similaire au "Tonnerre de Zeus" du parc Astérix et fait entièrement de bois
Photo du T-Express
  •  Magic Land - Zone plutôt dédiée aux enfants.
  • American Adventure - Zone thématique sur l'Amérique, où il y a le plus de manèges pour adultes disons.
  • Caribbean Bay - le parc aquatique mais nous n'y sommes pas allé car cela nécessite un ticket d'entrée supplémentaire.
Je ne vais pas résumer en détail toutes les attractions, le matin nous avons juste fait majoritairement les attractions à sensations fortes, et en particulier le "T-Express" mentionné précédemment. Malgré un temps d'attente de 1h, ce roller coaster possède une pente les plus abruptes au monde et la vitesse dépasse les 100km/h. Assez impressionnant, mais ce qui m'a choqué est qu'il n'y avait aucun support pour la tête! Du coup on conseille au passager de faire des étirements au niveau du cou, ça m'a surpris quand même!
Bref, après 4 attractions, nous sommes allé manger dans un fast-food genre Macdonald coréen pour 7100 wons par personne et nous sommes repartis de suite poursuivre la visite!



Étant dimanche avec un temps assez chaud (j'en veux pour preuve les coups de soleil que je me suis pris), le monde a commencé à vraiment afflué en début d'après-midi et vers 16h le temps d'attente des attractions intéressantes était partout d'au moins 90min.

Moi (et mes coups de soleil) et 상선


Nous avons continué à faire des attractions en tout genre pendant l'après-midi, en intercalant de temps en temps des pauses glaces/boissons fraiches (à 2500wons la glace ou autre). Pour avoir fait le Parc Astérix ou Disneyland de nombreuses fois, je dirais quand même que Everland se situe en dessous niveau intérêt. Le parc est pas mal, mais il y a vraiment beaucoup de monde dans l'après-midi, et surtout le nombre d'attractions dédiées au adultes est un peu plus faible je dirais.

 

Bref, après une très bonne journée, il est malheureusement déjà 18h20 donc l'heure d'aller manger pour se préparer ensuite à rentrer. Nous choisissons un repas dans un restaurant italien du parc, et encore une fois le prix est raisonnable comparé aux parcs français avec une pizza à 12500wons (8euros). Le ton pendant le repas n'est pas forcément réjouissant car nous savons qu'il nous faudra repartir après et recommencer une nouvelle longue semaine.



Après être ressorti du parc vers 19h40, les longs trajets nous attendent à nouveau : navette pour aller à Yongin, puis nous prenons chacun un bus différent, 상선 pour Ansan et moi pour Incheon Bus Terminal. Je refais alors le trajet inverse du matin en métro pour rentrer chez moi où j'arrive très fatigué vers 22h30.